• La Yadjouz !!!

    Histoire de kami

    Jadis, il y a très longtemps, un ermite, le crâne tondu, voyageait avec sa très chère femme. En chemin, Madame a envie de pisser et se met au devoir, au bord du chemin désert, de se soulager. Son mari l’arrête. « Hé là ! Allons, allons! Que vas-tu faire là? Cet endroit est consacré à un kami (dieu).
    Elle se retient. Un peu plus loin, elle interroge son mari :
    « Et là ? Est-ce possible ? »
    « Pas question ! Cet endroit est consacré au dieu des quatre saisons. »
    Madame se retient. Un peu plus loin, elle avise le bord d’une rivière.
    « Ici, ça ira non ? Allez, je fais pipi », dit-elle.
    « Hé la! Hé là! C’est interdit : lieu consacré au kami de l’eau, lieu respectable! »
    La femme de l’ermite pleure, car elle a très envie. Son lacet d’espadrille se défait. Elle veut s’accroupir pour le rattacher, mais c’est impossible car cela comprime sa vessie. Elle prie alors son mari de la relacer : « Je ne veux pas pisser », dit-elle. Le mari s’accroupit devant elle. Tandis qu’il la relace, Madame se détend et se décharge sur le crâne nu de son mari. Celui-ci s’indigne ! Elle explique :
    « Partout dans cette montagne, il y a des dieux (kami). Tout est consacré ! Il n'y pas moyen de pisser selon toi ! Enfin, j'ai trouvé un endroit où il n'y a pas de kami (cheveux) et je pisse dessus ! Tu n'es pas content ? »

    « L’or du doigt (conte Zen)Tariq Ramadan, prisonnier politique ? »
    Partager via Gmail Technorati Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :