• Wahad leghzal rite el youm

    La Traduction par l'auteur du post sur YT :

    Aujourd'hui m'est apparu un ange de beauté
    Auteur: Mohamed Ben Sahla (Tlemcen 18ème siècle)

    Sur le mode Istikhbâr
    Honte à toi qui m'es devenu hostile sans raison.
    Tu ne connaîtras jamais, être charmant, une créature comme moi.
    Tu étais mon bien-aimé, la source de mes souffrances,
    [et pourtant] je t'adorais nuit et jour.
    Voilà que les envieux nous ont séparés et que tu as cessé tes visites.
    Je ne trouve ni goût à la vie, ni douceur au sommeil.
    Je t'en supplie, être charmant, vends-moi et perçois-en le prix.

    Refrain
    Aujourd'hui m'est apparu un ange de beauté, errant sur un chemin.
    Il courait dans le désert, d'un air décidé,
    les bédouins l'ont pris pour un criminel.
    S'il me fallait verser une rançon ou son prix,
    je donnerais cent pièces d'or.
    Aujourd'hui m'est apparu un ange de beauté,
    ô vous qui m'écoutez, il m'a tourmenté.
    J'offrirais cent pièces d'or
    et ce serait tellement dérisoire pour l'acquérir.
    Je le contemple, contemple ses yeux et ne résiste pas à chanter [sa beauté]

    Il incarne [pour moi] toute la beauté du monde.
    Vous qui m'écoutez, il m'a ravi le cœur.
    Aujourd'hui m'est apparu un ange de beauté,
    vous qui m'écoutez, il m'a ravi le cœur .

    Refrain
    Il incarne [pour moi] toute la beauté du monde
    Et - il s'est établi dans les vallées.
    Il possède la perfection dans la splendeur et l'élégance,
    sa flamme couve en mon sein.
    Ses sourcils infligent une vive blessure. Je l'ai ressentie, j'en fus atteint.
    Aujourd'hui m'est apparu un ange de beauté,
    vous qui m'écoutez, j'en ai le cœur chaviré.

    Refrain
    Viens voir ce que j'ai enduré :
    j'ai dépéri pour l'amour de cet ange de beauté.
    Je l'ai rencontré sur mon chemin :
    il m'a fait perdre la raison puis abandonné.


    Qui s'apitoiera sur moi si je pleure ? Qui s'intéressera à moi si je ris ?
    Aujourd'hui m'est apparu un ange de beauté,
    ô vous qui m'écoutez, il m'a tourmenté.

    refrain
    Que faire ? Comment m'y prendre?
    Je suis embarrassé pour décrire cet ange de beauté.
    Sa beauté et sa splendeur sont si grandes
    qu'elles défient toute description.

    Sa chevelure fine comme l'or,
    douce comme la soie est d'un noir d'ébène.
    Aujourd'hui m'est apparu un ange de beauté,
    oh vous qui m'écoutez, il m'a tourmenté.

    refrain
    Il est d'or, de noir, de toutes les couleurs, et il a un regard si envoûtant.
    Son cou est pareil à un rameau de saule ou une tige de lys.
    Sa bouche, semblable à une agate ou une perle [précieuse]
    pailletées d'or et de corail.

    refrain
    Puisse s'éteindre le feu qui brûle mes entrailles.
    A vous qui comprenez ces vers,
    j'ai affronté une mer déchaînée, en corsaire.
    J'implore Dieu, le Clément, de me pardonner mon insoumission à Lui.

     

    Paix à ton ame ya Chikhna .

    « Les tremblements de terre favorables à la formation instantanée de filons d’orDetroit (USA)se déclare en faillite »
    Partager via Gmail Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :