• Un authentique genie

     

    Un génie africain de l'informatique

     

    Emeagwali's
    Website

    Philip Emeagwali est Nigérian. Il est né en 1954.C'est un génie de l'informatique, dans le vrai sens du terme.Il s'agit en effet d'un phénomène bien connu au Nigéria et dans les milieux scientifiques. Adulé et respecté par les plus grands esprits de l'univers technologique, le Nigérian de 41 ans est une fiertépour l'Afrique. Il est un informaticien et un inventeur multidisciplinaire qui a développé des logiciels ayantpermis de résoudre des problèmes complexes longtemps qualifiés d'insolubles. Inspiré par les formescomplexes de la nature, Emeagwali a recouru à lagéométrie pour prouver que les abeilles utiliseraient la méthode la plus efficace possible pour construire leurs ruches. Il en a déduit qu'un ordinateur construit suivant lemodèle de la ruche pourrait améliorer l'efficacité. Ce qui est bien le cas. L'architecture informatique qu'il a conçu a permis à 65 000 processeurs travaillant de concert de réaliser le plus grand nombre d'opérations jamais réalisé par un ordinateur en une seconde, soit 3,1 milliards de calculs. Unepremière mondiale. Cela représentait trois fois lavitesse des super-ordinateurs du moment, à un cinquième du coût. Les prouesses de Philip Emeagwali font le bonheur de l'industrie du pétrole dans laquelle ses inventions ont contribué à résoudre le problème-cauchemar des fuites dans les réservoirs de pétrole. L'informaticien travaille entre autres au développement de super-ordinateurs capables de simuler les courants climatologiques sur une période d'un siècle en vue d'enquêter sur le réchauffement de laplanète.

    Quand on lui demande ce qu'il considère comme ses plusgrandes réalisations, Emeagwali répond : "Dans ma vie personnelle, c'est d'être marié depuis 1981, d'avoir un fils merveilleux et de servir de modèle et de source d'inspiration pour les générations futures descientifiques. Dans le domaine de la science et de la technologie ma plus grande réalisation ce sont mes contributions audéveloppement d'ordinateurs plus puissants et de techniques plus efficaces de récupération dans les réservoirs de pétrole. Dans l'industrie, ma plus granderéalisation est que j'ai découvert une technique decalcul électronique qui permettra à l'industrie pétrolière de récupérer plus de pétrole et d'économiser environ 400 millions de dollars par champs de pétrole. Dans la société, enfin,dit-il, ma plus grande réalisation est que j'ai aidéà détruire le stéréotype selon lequel seuls les blancs contribuent aux développements de pointe en science et en technologie".


    UNE FAMILLE DE GÉNIES

    Emeagwali est marié au Dr. Dale Emeagwali, une scientifique africaine américaine de renom, originaire de Baltimore. A l'instar de Philip, Dale, microbiologiste, multiplie les distinctions honorifiques , la dernière étant le Prix de Scientifique de l'Année qui lui a été décerné par la National Technical Association en 1996,l'honorant pour ses contributions dans les domaines de la microbiologie, de la biologie moléculaire et de la biochimie.La famille Emeagwali a son site Internet à l'adresse http://emeagwali.com. Si vous voulez en savoir plus sur ces grands esprits, vous avez le loisir de visiter leur site. Le site est entre autres graphiquement riche. Emeagwali n'y va pas par quatre chemins. Le titre qu'il donne à son site témoigne de l'idée qu'il a de lui-même. Ce titre est le suivant :"Emeagwali, un génie africain de l'informatique.

     

     


    Philip Emeagwali

     




    Par
    Gilbert Oloko Africa International, May 1997.
    « Contre le mauvais oeil (el ain pas le robinet!)Le guerrier ou l Histoire ? »
    Partager via Gmail Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :