• Subtile propagande du Playstation contre L'Algérie.

    Avec le recul, il est facile de comprendre pourquoi le SOCOM original fut l'un des grand succès de l'année dernière. Mener une section d'élite des Navy SEALs contre la menace terroriste lors de dangereuses missions n'est pas seulement d'actualité : c'est également très amusant ! Le titre s'est par ailleurs imposé comme l'ambassadeur racé de la PlayStation 2 dans l'univers du jeu en ligne et a réussi à établir de périlleuses missions. Les SEALs sont de retour, et ils sont bien décidés à conserver leur titre de botteurs de fesses numéro 1 dans le monde du jeu vidéo. Une fois de plus, vous aurez le choix entre une campagne solo habilement mise en scène et un mode multijoueurs en ligne particulièrement prenant. Il va sans dire que l'univers de ce nouveau SOCOM est bourré d'améliorations et de nouvelles capacités. Pas moins de 12 missions sont disponibles pour le joueur solitaire, chacune d'entre elles proposant des objectifs variés. Dans des lieux aussi divers et exotiques que l'Algérie, l'Albanie, le Brésil et la Russie, il vous faudra vous allier à des groupes de Forces Spéciales (Special Ops) renommées comme le SAS anglais et les Spetznaz russes pour mener à bien vos ordres de mission, qui pourraient bien changer en l'espace d'une seconde dans cet environnement hostile et instable. Pour vous aider à survivre, de nouveaux équipements et armes sont disponibles, tels le lance-grenade et les tourelles d'artillerie. Toutefois, pour de nombreux fans de SOCOM, le jeu en réseau représente le coeur du titre : ceux-là ne seront pas déçus. Les cartes, conçues avec le plus grand soin, encouragent un jeu en coopération, très tactique, et permettent d'élaborer de nombreuses stratégies. De nouveaux modes de jeu viennent également s'ajouter à ceux de la version originale. Le mode "Escorte" ('Escort') envoie vos SEALs escorter un groupe d'officiel en lieu sûr, tandis que le mode "Assaut" ('Breach') les charge d'infiltrer et de détruire une place forte terroriste. Mieux encore, SOCOM II est compatible Central Station, ce qui permet aux équipes de participer à des compétitions officielles, d'organiser des matchs et de garder le contact avec leurs amis. La communauté SOCOM est prête à s'élargir considérablement ! * Un système de combat stratégique amélioré et 12 nouvelles missions * De nouvelles armes pour une expérience tactique renouvelée * Un mode réseau pouvant accueillir jusqu'à 16 joueurs et bénéficiant de modes de jeu inédits * Central Station vous permet d'accéder aux Événements, à la liste d'amis et à bien d'autres options encore * La compatibilité avec le casque USB vous permet de communiquer tout en jouant

     

    Article paru sur le site de Playstation.

    Jugez en par vous meme.Des millions de joueurs contaminés ;du Tchernobyl psychologique!

    « Un gros mythe déconstruitDu soleil à mort ! »
    Partager via Gmail Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :