• Stress, dépression et maladies cardiaques

    François LespéranceLes « affaires » du cerveau peuvent influencer celles du cœur. Nous présenterons une synthèse des recherches menées au cours des 20 dernières années sur les liens entre la dépression et la maladie coronarienne. De 10 à 15 % des patients aux prises avec des problèmes cardiaques souffrent de dépression majeure, et environ 30 % affichent des symptômes dépressifs. De nombreuses études ont démontré que les patients déprimés sont à plus haut risque d'événements cardiaques que ceux qui ne le sont pas. Plusieurs mécanismes peuvent expliquer cet impact négatif de la dépression : mauvaise observance aux traitements, inactivité physique, perturbation de l'activité du système nerveux autonome, augmentation de l'activité inflammatoire. Finalement, quelques études évaluant le traitement de la dépression seront discutées.

    François Lespérance, M.D. (Montréal), psychiatre, chef du département de psychiatrie du CHUM et professeur agrégé à la Faculté de médecine de l'Université de Montréal ; directeur de l'étude CREATE (Canadian Cardiac Randomized Evaluation of Antidepressant and Psychotherapy Efficacity).

    Visionner la conférence
    Durée : 89 minutes

    Partager

     

    Source :http://med.umontreal.ca/communaute_facultaire/ressources_grand_public/cardiologie.html#stress

    Note :double cliquer sur le petit écran pour l'agrandir .Merci .

    Note perso : J'ai moi meme été victime d'un AVC ,il y' près de trois ans et cela m'a permis de découvrir que cet important sujet risque d'interesser des milliers de personnes ,surtout en Algerie , et peut etre de les aider à y voir un peu plus clair et vivre en santé .

    « Sainte KaabaOrigine des chiffres arabes »
    Partager via Gmail Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :