• Spécial Qatar 2022

     

    Dossier spécial Qatar 2022

    Mercredi, 08 Décembre 2010 13:08 | Auteur: Valérie Ward | 

    Qatar 2022

    Depuis de nombreuses années, le Qatar a misé sur le sport pour être connu et reconnu sur la scène internationale. Cette stratégie s'est avérée payante.

    Valeur émergente sur l'échiquier mondial du sport, ayant gagné la confiance de grands organisateurs de tournois sportifs, le pays est présent sur la scène sportive grâce à des manifestations de premier plan, tout au long de l'année: le tournoi ATP de tennis, le cyclisme avec Le Tour du Qatar, le grand prix international de moto à Lusail, le concours International de Jumping, le Championnat mondial de motos hors-bord...

    Rappelons également qu'en 2006 l'émirat a organisé les Asian Games - avec 8600 athlètes et 45 délégations-, soit le troisième événement sportif après la Coupe du Monde et les Jeux Olympiques, et qu'il il aura le temps de se rôder dès janvier 2011 à Doha avec la Coupe d'Asie des nations de football.

    La Coupe du Monde au Qatar : une première à bien des égards

    Pour la première fois de l'histoire de la Coupe du Monde de Football, la compétition:

    - sera organisée dans un pays du Moyen-Orient - une région du monde qui comptera plus de 500 millions d'habitants en 2022, dont plus de la moitié aura moins de 25 ans

    - aura lieu dans un pays aussi petit (11,437 km2, un peu plus grand que la Corse)

    - aura lieu dans un pays Arabe ou Musulman. Aucun pays Arabe ou Musulman n'a jamais accueilli la Coupe du Monde ou les Jeux Olympiques.

    - une technologie de refroidissement des stades sera utilisée : C'est une "Première mondiale dans le monde du football, la technologie de refroidissement propulsera le développement du football à travers le monde", selon le président de Qatar 2022.

    La candidature du Qatar était aussi la plus spectaculaire: le pays a présenté des stades avant-gardistes, des bijoux technologiques avec  un système de climatisation fonctionnant à l'énergie solaire qui devrait permettre de maintenir la température à 27 degrés. Les stades, et c'est encore une première, seront tous dans un rayon de 50 km seulement.

    Qatar 2022 

    La victoire du Qatar

    Le Qatar a réussi un exploit: il a été préféré à l'Australie, au Japon, à la Corée du Sud, mais surtout aux Etats-Unis, pressentis comme les favoris pour accueillir la Coupe du Monde 2022.

    L'émirat a réussi à convaincre les 22 membres votants du Comité Exécutif de la FIFA que son pays était le plus à même d'organiser l'événement le plus regardé du globe, en l'emportant par 14 voix contre 8 pour les Etats-Unis.

    Dès le 24 avril, le président de la FIFA, Sepp Blatter, présent à Doha, déclarait au cours d'une conférence de presse « Le monde arabe mérite la Coupe du monde et le Qatar a une bonne chance d'être le premier pays de la région à l'accueillir ».

    Après la victoire de la Russie et du Qatar il a également déclaré: "Nous allons vers de nouvelles terres. La Coupe du Monde n'a jamais été en Russie et en Europe de l'Est; le Moyen Orient et le monde Arabe ont tellement attendu ce moment que je suis un président heureux lorsqu'on parle de développement du football". L'engouement suscité par le Qatar va bien au-delà de ses frontières puisque les pages Facebook "Qatar 2022" ont franchi les 500.000 membres avant le vote par le Comité Exécutif de la FIFA.

    Qatar 2022 Victoire

    Le Président du Comité de candidature à l'organisation de la Coupe du Monde 2022, Sheikh Mohammed bin Hamad Al-Thani, a estimé que le Mondial dans son pays allait permettre de « balayer les préjugés » sur le Moyen-Orient et le monde musulman en général. "L'une des idées reçues les plus fausses c'était que le Qatar ne pourrait pas organiser le Mondial car il fait trop chaud. Mais il y a eu différents tournois sous des climats similaires au Qatar. On a considéré aussi le Qatar comme étant un pays trop petit pour mériter d'être le centre de gravité du monde du football. Mais la FIFA a choisi de nous faire confiance."

    Lorsque le Président Blatter a ouvert l'enveloppe et a annoncé le résultat pour 2022, la délégation Qatarienne, menée par S.A. l'Emir et S.A. Sheikha Mozah bint Nasser Al Missned a éclaté de joie. Le pays était en fête, et notamment la ville de Doha, sur la Corniche, au Souk Waqif ou à Aspire Park.

    "Je vous garantis que le vous serez fier du Moyen Orient. La FIFA sera fière du Qatar en 2022"  a annoncé, très ému S.E. Sheikh Mohammed bin Hamad Al Thani après la victoire. Avant d'ajouter "Aujourd'hui nous faisons la fête, demain nous nous mettrons au travail. Je vous promets que nous accueillerons la meilleure Coupe du Monde jamais organisée".

    Malgré sa petite taille et la chaleur caniculaire de ces étés, le Qatar avait des atouts de choix grâce à son économie prospère, avec l'une des croissances les plus fortes du monde, des stades ultra-modernes ... et un ambassadeur de choc, Zinedine Zidane.

    Vidéos

    Vidéo : "The time is now", film de présentation du Qatar

    Vidéo : Présentation de S.A. Sheikha Mozah Bint Nasser à la FIFA

    Vidéo : FIFA: annonce du pays vainqueur 2022

    Vidéo : "Qatar is the right choice" Interview de la FIFA avec S.E. Sheikh Mohammed bin Hamad Al-Thani, Président du Comité de candidature à l'organisation de la Coupe du Monde 2022

    Vidéo : Le Qatar en fête (Al Jazeera)

    Source :http://www.vivreauqatar.com

    Note perso : Mabrouk à nos frères Qataris , Congratulations ! :)

    « Les superstitions et croyances des marinsLa fonction des alliances extra-familiales. (L ’Aïn, Tkaf et S’hour) pour le maintien de l’homéostasie »
    Partager via Gmail Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :