• SNC-Lavalin devient partenaire de la Chaire d'etudes maghrebines Rabah-Bitat

    SNC-Lavalin devient partenaire de la Chaire d'études maghrébines Rabah-Bitat

    Le directeur de l’Institut québécois des hautes études internationales (HEI), Pierre Lemieux, et le recteur, Denis Brière, ont annoncé le 1er octobre une importante contribution de SNC-Lavalin afin de soutenir la Chaire d’études maghrébines Rabah-Bitat. SNC-Lavalin permet ainsi à la Chaire de poursuivre et d’étendre ses travaux de recherche et d’enseignement centrés sur le Maghreb (Algérie, Maroc, Tunisie).

    La Chaire s’intéresse au développement durable, aux questions agroalimentaires et aux affaires internationales dans le contexte géopolitique particulier du Maghreb. À cela s’ajoute la promotion des études et de la recherche en génie des eaux, notamment dans les domaines de l’eau potable, des eaux usées et de l’énergie hydraulique. «Ce partenariat avec SNC-Lavalin permettra à la Chaire d’intensifier ses activités d’enseignement et de recherche dans le domaine de l’eau et de l’environnement, contribuant ainsi au développement des ressources humaines dont le Maghreb a tant besoin», souligne Selon Pierre Lemieux, titulaire de la Chaire d’études maghrébines.

    Quant au recteur Denis Brière, il voit d’un bon œil ce partenariat qui concrétise l’engagement de l’Université à répondre, tant sur les plans de la formation que de la recherche, aux besoins des entreprises en matière de développement durable. «La gestion des eaux et la production de l’énergie sont inhérentes au développement durable, déclare-t-il, et l’Université Laval y contribue en fournissant l’expertise de ses chercheurs et de ses professeurs pour trouver des pistes de solutions durables pour la région du Maghreb.» L’Université Laval est d’ailleurs la première en Amérique à consacrer une chaire de recherche exclusivement à cette région. Pour Kébir Ratnani, vice-président principal chez SNC-Lavalin Construction, ce nouveau partenariat avec l’Université Laval permet l’ajout d’un nouveau volet de recherche sur les eaux au sein de la Chaire d’études maghrébines Rabah-Bitat des HEI, touchant à l’utilisation et au recyclage des eaux usées, à l’optimisation des eaux en irrigation ainsi qu’à l’efficacité énergétique et à l’utilisation de l’énergie solaire.

    «La sécheresse constitue actuellement le plus grand défi du Maghreb, affirme-t-il, et SNC-Lavalin pourra mettre son savoir-faire dans le domaine de l’eau à contribution dans la recherche et la mise en œuvre de solutions.» Par ailleurs, afin de stimuler l’intérêt pour le baccalauréat en génie des eaux et former la relève, SNC-Lavalin invite les étudiants à présenter leur candidature pour des bourses de stage et des prix d’excellence liés à leurs travaux scolaires. SNC-Lavalin est l'un des plus importants groupes d'ingénierie et de construction au monde, et un acteur majeur en matière de propriété d’infrastructures et de services d’exploitation et d’entretien. Cette entreprise offre des services d'ingénierie, d'approvisionnement, de construction, ainsi que de gestion et de financement de projets dans divers secteurs, notamment l’agroalimentaire, le biopharmaceutique, les produits chimiques et le pétrole, l'environnement, les grands travaux de génie civil, le transport en commun, les mines et la métallurgie, l'énergie et la gestion de l'eau. Fondée en 1911, elle est active sur la scène internationale depuis 40 ans, ce qui lui a permis d'établir un réseau international sur tous les continents. SNC-Lavalin a des bureaux dans tout le Canada et dans plus de 35 autres pays, et travaille actuellement dans une centaine de pays.

    Source: http://www.aufil.ulaval.ca/articles/snc-lavalin-devient-partenaire-chaire-etudes-19531.html

    « Muhammad el Luhaidan Halte au gachis annonce »
    Partager via Gmail Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :