• Princess Basma bint Saud

     

    La princesse Basma Bint Saud a accusé le régime de Riyad de corruption, en disant qu'une grande majorité de la population du pays du Golfe persique est en situation de pauvreté, La princesse, nièce du roi Abdallah , activiste sociale et partisane éminente des droits des femmes en Arabie Saoudite, a déclaré que quelque 95 pour cent de la population du pays vit en dessous du seuil de pauvreté , et n'a pas accès à l'eau et l'électricité.

    C'est alors que les cinq pour cent restants profiter des richesses du pays. Elle a également accusé les autorités saoudiennes d'avoir empoché plus de 21 milliards USD censés être investis dans le projet d'élargissement de la mosquée sainte de La Mecque.

    Mohammad al-Qahtani, le chef de l'Association saoudienne des droits civils et politiques, a confirmé les allégations, disant que les princes du pays possèdent toute la puissance et la richesse en Arabie saoudite. Al-Qahtani a en outre accusé le régime de détention des milliers de prisonniers politiques sans les inculper. L'Arabie saoudite a longtemps été accusée d'avoir un des régimes les plus répressifs au monde. Plusieurs groupes de droite et organismes internationaux, dont le Human Rights Watch et Amnesty International ont fréquemment condamné le régime saoudien pour leurs violations généralisées des droits humains.

    Par ailleurs, l'Arabie saoudite est le seul pays au monde à interdire aux femmes, les deux ressortissants saoudiens et étrangers, de la conduite de voitures. L'Etat n'a aucune interdiction écrite sur les femmes au volant, mais la loi saoudienne impose aux citoyens d'utiliser une licence émise alors que localement dans le pays ces licences ne sont pas délivrés pour les femmes, ce qui en fait effectivement illégal pour eux de conduire. Les femmes sont également exclues du droit de vote, sauf pour la chambre de commerce d'élections dans deux villes, ces dernières années, tandis qu'aucune femme ne peut devenir membre du cabinet. Il ya moins de trois mois, la princesse avait appelé les dirigeants saoudiens d'être plus ouverts au changement, en soulignant qu'aucun pays arabe n'est à l'abri de la vague des mouvements populaires dans la région. PM / MGH

    Traduction :Santodji .

    Source :http://www.saudiwave.com/

    Note perso : Une interview révélatrice .

    « Contre la Misère !Les iles Baléares »
    Partager via Gmail Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :