• Le village pillé (volé)

     

    Book Cover

     

    The Stolen Village

     
    Baltimore and the Barbary Pirates 
    by Des Ekin

    In June 1631 pirates from Algiers and armed troops of the Turkish Ottoman Empire, led by the notorious pirate captain Morat Rais, stormed ashore at the little harbour village of Baltimore in West Cork. They captured almost all the villagers and bore them away to a life of slavery in North Africa. The prisoners were destined for a variety of fates -- some would live out their days chained to the oars as galley slaves, while others would spend long years in the scented seclusion of the harem or within the walls of the Sultan's palace. The old city of Algiers, with its narrow streets, intense heat and lively trade, was a melting pot where the villagers would join slaves and freemen of many nationalities. Only two of them ever saw Ireland again.

    The Sack of Baltimore was the most devastating invasion ever mounted by Islamist forces on Ireland or England. Des Ekin's exhaustive research illuminates the political intrigues that ensured the captives were left to their fate, and provides a vivid insight into the kind of life that would have awaited the slaves amid the souks and seraglios of old Algiers.

    The Stolen Village is a fascinating tale of international piracy and culture clash nearly 400 years ago and is the first book to cover this relatively unknown and under-researched incident in Irish history.

    Traduction :

    Le Village volé de Baltimore et les Pirates de Barbarie par Des Ekin

    En Juin 1631 les pirates d'Alger et les troupes armées de l'Empire turc ottoman, dirigées par le célèbre pirate capitaine Morat Rais, débarquèrent dans le village petit port de Baltimore dans le West Cork. Ils ont capturé presque tous les villageois et les emportèrent vers une vie d'esclavage en Afrique du Nord. Les prisonniers étaient destinés à une variété de destins - certains vivent leurs journées enchaînés aux rames comme des galériens, alors que d'autres passent de longues années dans la solitude parfumée du harem ou dans les murs du palais du sultan. La vieille ville d'Alger, avec ses rues étroites, la chaleur intense et ses échanges animés, a été un creuset où les villageois se joignaient aux esclaves et hommes libres de nombreuses nationalités. Seuls deux d'entre eux ont revu l'Irlande à nouveau.

    Le Saccage de Baltimore a été l'invasion la plus dévastatrice jamais montée par les forces musulmanes sur l'Irlande et en Angleterre. Par ses recherches exhaustives Ekin illumine les intrigues politiques qui ont assuré les captifs abandonnés à leur sort, et donne un aperçu vivant du genre de vie qui attendait les esclaves au milieu des souks et des sérails du vieil Alger. Le Village volé est un récit fascinant de la piraterie internationale et du choc des cultures ,il y'a près de 400 ans et est le premier ouvrage à couvrir cet inconnu et sous-étudié incident relativement dans l'histoire irlandaise.

     

    Source :http://www.obrien.ie/book632.cfm

    « Nous sommes Celtes quelque part !L'empire Samsung »
    Partager via Gmail Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :