• La Cité interdite de Pékin

     

    En 1402, le prince 明朱棣 Míng Zhūdì renverse son neveu 建文 Jiànwén pour prendre le pouvoir, et fait de Pékin, la capitale du nord 北京 Běijīng, la capitale de l'empire. Il ordonne en 1406 l'édification d'une cité dont les travaux ne sont terminés que quatorze ans plus tard. Elle se compose de 9999 pièces réparties sur 800 palais. De la construction de cet ensemble unique jusqu'au règne de la redoutable impératrice 慈禧 Cíxǐ (1852-1908), la Cité interdite a ainsi vu se succéder 24 empereurs, quatorze de la dynastie des Míng et dix de celle des 清 Qīng, qui ont résidé avec leur cour dans ce lieu unique, symbole des fastes et du pouvoir dans l'empire du Milieu.

    Source :

    Dominique Clergue Vimeo

    « L’affreux cauchemar de Nicolas Sarkozy André Rieu - O Fortuna (Carl Orff - Carmina Burana) »
    Partager via Gmail Technorati Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :