• Dot Watch, première smartwatch braille

    Dot Watch, première smartwatch braille imaginée par le sud-coréen Dot

    Il y a plus de 285 millions de personnes ayant une déficience visuelle dans le monde. C’est en partant de ce constat que le développeur sud-coréen Dot a imaginé et créé la première montre connectée en braille au monde.

    La montre Dot affiche des informations à l’aide de 4 cellules dynamiques Braille et ses utilisateurs peuvent sélectionner la vitesse à laquelle les caractères apparaissent. Dot se connecte à un smartphone via Bluetooth (tout comme n’importe quelle autre smartwatch) et peut recevoir n’importe quel texte de n’importe quelle application ou service (Messenger, Google Maps…). Les utilisateurs peuvent également envoyer des messages à l’aide de ses boutons sur le côté. Dot prend également en charge Open API, ce qui signifie que n’importe qui peut développer ou adapter des applications pour elle.

    Divers dispositifs numériques pour les aveugles ont été développés depuis un certain temps maintenant, mais la grande majorité d’entre eux utilisent le son. Cela crée des problèmes, car soit un utilisateur doit brancher un casque et se détacher des sons environnants (qui sont vitaux pour les personnes aveugles), soit rendre leurs informations publiques. De plus, les appareils de lecture Braille numériques existants sont souvent volumineux et onéreux – seulement 5% environ des personnes malvoyantes en possèdent un. La smartwatch Dot est en développement depuis 3 ans, et la société va commencer à livrer ses périphériques à environ 140 000 personnes l’ayant pré-commandée. 1000 exemplaires seront disponibles à la vente au détail à Londres pour 320 $ l’unité.

    Pour en savoir plus sur Dot Watch, cliquez ici

    « Le VeinViewer Parc aux huitres »
    Partager via Gmail Technorati Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :