• Comment l’Angleterre a maîtrisé ses hooligans

    La suppression des places debout dans les stades et la confiscation des passeports des hooligans ont permis de contrôler le problème

    Ils ont longtemps été les enfants terribles du football. Les hooligans anglais étaient réputés pour leur agressivité et leur racisme. Mais depuis une quinzaine d’années, les instances du football britannique ont décidé de réagir.

    Les premières mesures, dans les années 1990, se sont d’abord concentrées sur les stades eux-mêmes. Les places debout ont été supprimées, des emplacements destinés aux familles avec enfants ont été créés et des caméras de surveillance ont été mises en place. Tout cela a permis de grandement réduire la violence à l’intérieur des stades.

    Mais en 2000, la Coupe d’Europe aux Pays-Bas et en Belgique est soudain venu rappeler que le problème des hooligans n’avait pas disparu. Plusieurs milliers de supporters sans ticket sont descendus sur Charleroi et Bruxelles, provoquant d’importantes violences. Les instances européennes du football ont dû menacer d’expulser l’équipe d’Angleterre si elle ne parvenait pas à contrôler ses supporters.

    La loi a alors été durcie, permettant de confisquer le passeport d’un hooligan avant un match international, lui interdisant ainsi de quitter le territoire britannique. L’interdiction de stade à vie pour les pires éléments est également possible.

    Mais le changement fondamental n’aurait pas été possible sans la prise de conscience des clubs eux-mêmes, qui mènent une campagne de sensibilisation des supporters. Le résultat n’est pas parfait, bien entendu, mais l’absence de frictions pendant la Coupe du Monde en Allemagne, proche de l’Angleterre, prouve que les hooligans sont désormais maîtrisés.

    Source : https://www.20minutes.fr/index/124291-20061130-comment-langleterre-maitrise-hooligans

    « Refus global et les avant-gardes artistiques Inadmissible violence »
    Partager via Gmail Technorati Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :